Journal intime

Une envie d’explorer le monde

Hello mes beautés

Comment allez-vous ? Moi pour ma part tout va très bien dans ma vie malgré quelques doutes et incertitudes parfois mais que serait une vie sans tous ses questionnements ?

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous mon envie du moment et qui me dévore de plus en plus de l’intérieur : voyager.

Comme vous le savez pour la plupart d’entre vous maintenant, l’été 2017 dernier et pour la première fois de ma vie, je suis allée en dehors de la France, plus précisément en Espagne. C’est un pays que l’on a toujours eu envie d’explorer, tant par la beauté du pays que pour aller à la rencontre de nos origines à ma maman et moi. Je pense que quelque part, il est toujours merveilleux de savoir d’où l’on vient.

C’était tout simplement un séjour merveilleux de deux semaines et à vrai dire, nous nous attendions à beaucoup lors de notre départ et comment vous dire… c’était encore plus de ce qu’on aurait pu s’imaginer. C’est le voyage pour le moment qui m’a le plus marqué et ému.

Pour la première fois de ma vie, la vie en France ne me manquait pas plus que ça, hormis ma famille. Le reste était déjà si loin… parce-que quand vous découvrez un si beau pays, des villes aussi jolies les unes que les autres, une superbe culture avec des gens aimants et pleines de belles attentions, le retour à la routine n’est plus le but premier à cet instant.

Et il se trouve qu’en rentrant en France, mon envie de voyager s’est fait de plus en plus ressentir, surtout moralement.

Je trouve d’ailleurs qu’aujourd’hui c’est un besoin.

J’ai sincèrement besoin d’explorer les 4 coins du monde, m’enrichir de nouvelles cultures, rencontrer de nouvelles personnes, m’extasier devant de nouveaux paysages qui m’en couperaient le souffle. J’ai besoin de casser cette routine qui ne me ressemble pas et dont je me lasse de plus en plus rapidement.

Ce petit train train commence à sérieusement me peser. Je suis une personne qui est beaucoup attachée à ma liberté et qui a sans cesse besoin de me nourrir d’explorations pour pouvoir me sentir vivre. Tu sais reprendre cette grosse bouffée d’oxygène ailleurs.

Je me rends de plus en plus compte que le terme « voyager » n’est plus si bien perçu qu’autrefois. Voyager aujourd’hui est synonyme de « personnes qui en mettent pleins la gueule à tout le monde« . Et sur ça, je ne suis absolument pas d’accord. Parce-que des personnes qui ont bosser toute leur vie et qui au bout d’un moment disent merde à la routine et partent explorer le monde, c’est en foutre pleins la gueule à tout le monde ? Ou encore le cas de personnes, blogueuses notamment, qui se sont crevées le cul à bosser comme des tarées pour en arriver là où elles en sont aujourd’hui et qui ont la possibilité de le faire en foutent pleins la gueule à tout le monde aussi ? NON.

Alors certes il y en a peut-être des gens comme ça, je n’en sais rien car j’en ai encore jamais rencontré, mais il y a avant tout des personnes qui font tout pour vous partager le moment présent afin de vous transporter avec eux dans cette aventure magique et pleine de bons sens. Et croyez-moi que si demain ça m’arrivait ce genre de choses, je serais la première à vous faire partager tout ce quotidien avec moi, sans aucune arrière mauvaise pensée. Parce-que je sais aujourd’hui que pour beaucoup, partir en vacances, que ce soit à l’autre bout du monde ou à des centaines de km, c’est très compliqué. Il y a même des personnes qui n’ont jamais eu la chance de partir, ne serait-ce que pour une petite semaine ou pour quelques jours seulement. Alors oui, moi ces gens là, j’ai envie de les transporter dans cette (future ou pas) aventure avec moi, même à travers des photos. Parce-qu’à travers des photos, on peut y ressentir pleins de belles choses. Et moi, j’ai envie de les partager avec vous. Comme si vous y étiez vraiment, histoire de vous déconnecter un peu de ce train train quotidien.

Je pense qu’à un moment donné, il faut arrêter d’envier les gens médiocrement. Si vraiment vous voulez quelque chose, mettez tout en oeuvre pour y arriver. Et je pense notamment que les mauvaise langues comme ça seront les premières, s’ils en avaient l’occasion, à en foutre pleins la gueule à tout le monde dans le mauvais sens du terme.

Bref. C’était une petite parenthèse sur un sujet qui me tape sur le système depuis plusieurs semaines et que je trouve aberrant. Et c’était le moment pour le dire je pense.

Autrement dit, ma quête du bonheur commence dans les prochains mois à venir, et ça partira de Marrakech. C’est une ville que j’ai toujours rêvé de visiter et aussi parce-que certaines personnes m’en ont donné encore plus l’envie à travers des photos et à travers des échanges que j’ai pu avoir avec elles. J’ai tellement hâte d’y être et de vous y emmener avec moi.

J’espère que cet article vous aura plu. N’hésitez pas à me dire quel est votre besoin du moment, ou votre besoin qui perdure depuis bien trop longtemps. Je serais contente d’échanger avec vous.

Je vous fais pleins de gros bisous.

A bientôt ♡

Laisser un commentaire

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :